Hyperactivité

les troubles de l’attention (TDAH) et l’hyperactivité

 

LE TROUBLE ATTENTIONNEL: QU’EST CE QUE C’EST ?

Le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (abrégé sous le nom de TDAH) est caractérisé par des difficultés de concentration associées ou non à de symptômes d’hyperactivité ou d’impulsivité. Classiquement, on distingue trois formes de ce trouble : dans la première, ces trois dimensions sont présentes, dans la deuxième, l’impulsivité et l’instabilité sont au premier plan, alors que dans la troisième, ce sont les troubles avec inattention qui prédominent.

SYMPTÔMES DU TDAH

Le diagnostique du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité s’établit autour de 3 grands groupes de symptômes : l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité.

Ces symptômes doivent présenter une souffrance pour l’enfant ou impacter fortement son développement ou ses apprentissages pour avoir une valeur diagnostique.

L’inattention se caractérise par :

• Une difficulté à être attentif de façon soutenue à une tâche ou une activité particulière.
• Des erreurs d’inattention dans les contrôles à l’école ou dans les autres activités.
• Une difficulté à commencer et à terminer ses devoirs ou ses autres tâches.
• Une impression que l’enfant ne nous écoute pas lorsqu’on s’adresse à lui.

• Une difficulté à retenir les consignes et à les appliquer, bien qu’elles soient comprises.
• Une difficulté à s’organiser.
• Une tendance à être très facilement distrait et à faire des oublis dans la vie quotidienne.
• La perte fréquente d’objets personnels (jouets, crayons, livres, etc.).

L’hyperactivité se caractérise par :

• Une tendance à souvent remuer les mains ou les pieds, à s’agiter en classe.
• Une difficulté à rester assis en classe ou ailleurs.
• Une tendance à courir et à grimper partout.
• Des difficultés à apprécier et à s’intéresser à des jeux ou à des activités calmes.

L’impulsivité se caractérise par :

• Une tendance à souvent remuer les mains ou les pieds, à s’agiter en classe.
• Une difficulté à rester assis en classe ou ailleurs.
• Une tendance à courir et à grimper partout.
• Des difficultés à apprécier et à s’intéresser à des jeux ou à des activités calmes.

DISTINGUER AGITATION ET HYPERACIVITÉ

Tous les enfants agités ne sont pas pour autant hyperactifs et il faut rester extrêmement prudent face à certains diagnostiques portés trop rapidement par des professionnels non qualifiés (certaines écoles peuvent parfois parler d’hyperactivité pour désigner tous les enfants turbulents. Il convient donc de s’adresser à des professionnels (psychiatres, psychologues ou neuropsychologues) pour établir un diagnostique différentiel précis.

Pour les spécialistes de l’hyperactivité : La différence entre un enfant très turbulent et un hyperactif est que le premier peut se calmer si on le lui demande de façon énergique alors que le second, lui, ne pourra contenir son besoin de bouger, de s’emparer des objets autour de lui.

Il existe par ailleurs des enfants qui se situent à la frontière de l’agitation et de l’hyperactivité et pour lesquels il n’est pas aisé d’établir un diagnostique: La psychothérapie pourras vous aidez à diminuer les symptomes.

Dès lors que vous avez des doutes sur l’activité de votre enfant, n’hésitez pas à contacter votre thérapeute sur Sarrians Jessica ROY.